TÉLÉCHARGER RAAFAT EL HAGAN SERIE GRATUITEMENT

Point de vue égyptien[ modifier modifier le code ] Le Gihaz al-Mukhabarat al-Amma , un service de renseignements égyptien, soutient que Raafat Al-Haggan s'est installé en Israël au bénéfice des services de renseignements égyptiens en Parlant couramment anglais et français, il était bien connu dans la haute société israélienne et était impliqué dans des projets commerciaux. Selon la veuve de Raafat Al-Haggan, c'est grâce à lui qu'aurait été démasqué l'espion israélien opérant en Syrie , Eli Cohen [1]. Point de vue israélien[ modifier modifier le code ] Selon les services secrets israéliens en revanche, Raafat Al-Haggan aurait été démasqué et menacé d'être condamné à une très longue peine de prison s'il n'acceptait pas de travailler comme agent double pour le compte d'Israël [1].

Nom:raafat el hagan serie
Format:Fichier D’archive
Système d’exploitation:Windows, Mac, Android, iOS
Licence:Usage Personnel Seulement
Taille:67.9 MBytes



Connexion Al-Nihaya, rêve ou cauchemar? En , le feuilleton égyptien Raafat El-Hagan a défrayé la chronique, contribuant, du même coup, à faire des séries du Ramadhan, produites en Égypte, l'élément essentiel d'un jeûne parfait.

Le personnage avait réellement existé sous le patronyme de Rafat Ali Suleiman Al-Djamal, né à Damiette Égypte , le 1er juillet , et mort en exil en Allemagne le 30 janvier Le feuilleton raconte les aventures d'une taupe implantée en Israël par les Égyptiens, et qui avait joué un rôle décisif dans les premiers succès militaires remportés par l'Égypte contre Israël, en L'espion avait réussi à se frayer une place dans la société israélienne, sous plusieurs identités, et il avait ainsi donné des informations sur la ligne Bar-Lev, édifiée par les Israéliens sur le canal de Suez.

Rafat Al-Heggane, réalisé par le cinéaste Yahia El-Eulmi, d'après un scénario de l'écrivain Salah Morsi, et porté par l'immense acteur disparu Mahmoud Abdelaziz, inaugurait la guerre des séries.

Quinze ans auparavant, Israël et l'Égypte avaient signé un traité de paix, annoncé par les accords de Camp David, signés le 17 septembre , côté égyptien par le Président Anouar el-Sadate. Le traité de paix égypto-israélien, unanimement dénoncé à son époque, alors qu'il se révèlera moins coûteux et moins préjudiciable que les accords Israël-Palestine conclus en à Oslo.

Par le traité de paix avec Israël, l'Egypte récupéra le Sinaï, occupé depuis , alors que les accords d'Oslo réduisirent le territoire palestinien à la portion congrue, mais c'est Sadate qui fut tué.

En , un feuilleton comme Raafat El-Hagan illustrait parfaitement l'enlisement dans les relations entre l'Égypte et Israël, diplomatiquement en paix, mais toujours en guerre au cinéma. Côté égyptien, il s'est agi surtout de renforcer le front intérieur et d'entretenir un climat d'hostilité envers Israël, que les accords de paix et les échanges d'ambassadeurs n'ont jamais pu améliorer. Comme les feuilletons du Ramadhan commencent souvent au réveil, on y voit un jeune couple endormi dans une chambre à coucher, tout ce qu'il y a de plus normal, puisque réservée au sommeil.

Ce qui est d'autant plus réel, et sans doute moins vraisemblable, c'est que l'époux sort discrètement du lit, pour ne pas réveiller sa femme, assoupie, et dont on ne voit que les cheveux tressés. Les choses se compliquent dans la salle de bains, où le miroir et le robinet d'eau restent muets au survol, mais notre homme a de la ressource, et il sort de son cartable une cassette-fusible.

Grâce aux progrès de la domotique, tout s'allume, y compris dans la chambre à coucher où la dame, qu'on découvre enceinte, et près du terme, est subitement réveillée par l'afflux de lumière.

Tout est automatisé, puisque nous sommes en , et que le maître d'école, qu'on a aperçu sur un plan furtif au début, est de retour et raconte à ses élèves comment l'État israélien a disparu. La énième guerre israélo-arabe a abouti, puisque la ville d'Al-Quds a été libérée, et que l'immense majorité des citoyens juifs a fui la région pour rejoindre principalement les pays d'Europe. Tout simplement parce que les États-Unis sont inhospitaliers à cause d'une guerre civile qui fait rage, et qui marque le début du dépérissement de l'empire américain.

Donc, nous sommes à Al-Quds qu'un pays arabe a libérée, après avoir fait usage de l'arme nucléaire, on ne nous dit pas qui est ce pays, mais il suffit de regarder, et surtout d'écouter. Tout est parfait donc, puisque l'ennemi juré, comme dit le commentaire, n'est plus et que les Arabes peuvent, enfin, construire le paradis qu'ils se promettaient et que contrariait un seul obstacle, Israël. Mais le rêve va vite virer au cauchemar. Une milice armée débarque dans l'école qu'on vient de voir et qui est en réalité une école clandestine qui fonctionnait à l'insu des autorités qui ne sont pas celles qu'on pouvait croire.

On commence à comprendre que ce n'est pas l'arrière-petit-fils d'Abou Mazen qui dirige tout, mais un pouvoir tyrannique qui veut imposer ses règles et ses méthodes d'enseignement. On découvre aussi, que l'intelligence artificielle a aussi fait des progrès puisque le bon Dr Frankenstein a fait école, et qu'on peut acheter des pièces de rechange en boutique.

On apprend, enfin, que face aux uniformes noirs qui sont les méchants, et ils en font assez pour nous en persuader, il y a des hommes en blanc, surgis directement de la saga Star Wars. Ce sont les gentils en apparence, mais pas si gentils que ça, puisqu'on découvre dans le troisième épisode que le personnage principal qu'on a vu au saut du lit découvre qu'il a été drogué.

Entre-temps, la dame qui cherchait des pièces de rechange pour l'homme qu'elle aime l'a reconstitué, et il ressemble comme un clone à notre héros, interprété par Mustapha Cherif.

Au quatrième épisode que j'ai pu suivre de bout en bout, j'ai commencé à y voir un peu plus clair : deux groupes industriels se disputent l'ingénieur électronicien, mais ce sont les blancs, qui détiennent le vrai alors que les noirs, côté obscur de la force, n'ont mis la main que sur le clone.

Le seul moment où Israël est évoqué, c'est au tout début par le récit d'un enseignant qui raconte un fait d'histoire à ses élèves, à savoir la disparition de l'État d'Israël et la libération de Jérusalem. D'où la difficulté à comprendre la réaction indignée des Israéliens qui ne veulent même pas admettre qu'une série de science-fiction, ainsi est classifiée Al-Nihaya, évoque la fin de leur État.

Le seul résultat qu'ils ont obtenu est d'attirer plus de téléspectateurs vers la chaîne satellitaire qui diffuse le feuilleton, alors qu'en dépit de tous les poncifs, et trouvailles, empruntés ici là, il reste très ordinaire. Le scénario est tel qu'on peut se demander si le rêve arabe, la libération d'Al-Quds, ne s'est pas transformé en cauchemar.

Malgré tout, les gens, comme les Égyptiens et les Palestiniens, ont le droit de rêver par eux-mêmes puisque personne ne rêve pour eux, comme c'est le cas pour Israël, qui veut même nous dire de quoi rêver.

TÉLÉCHARGER SONNERIE CHOKRAN YA RABI

Raafat Al Hagan : saison 1 ep. 1 - رأفت الهجان الحلقة الأولى ( 1 ) الجزء الأول

Taille: Il devra laisser Qassem Bey rendre visite à Ihsan une fois par semaine. Zarhoul travaille dans un ministère mais de santé très fragile, il est constamment malade. Abdel Aziz a joué dans plus de cent films.

TÉLÉCHARGER RICHARD BIRMAN GRATUIT

Raafat El Hagan Séries : sites sur la même thématique

.

TÉLÉCHARGER PS2PDF CONVERTER GRATUIT

Wega al alfa

.

TÉLÉCHARGER CERFA 13754*1

موسيقى رأفت الهجان Raafat al hagan

.

Similaire